Notre équipe
d’éducateurs canins

Notre équipe
d’éducateurs canins

Myriam Huard, éducatrice canine

Comme plusieurs enfants au Québec, j’ai toujours été passionnée par le monde animal et surtout par notre chien de famille, un labrador prénommé Kiwi. Plus jeune, j’ai suivi, avec ma mère, plusieurs cours d’obéissance traditionnels avec le Club Canin du Bas-Saint-Laurent. J’ai entraîné quotidiennement notre chienne à devenir un chien de famille typique.

En grandissant, cette passion est devenue une vocation. C’est en m’interrogeant sur les relations interspécifiques d’un point de vue scientifique que j’ai fait un baccalauréat en biologie, profil écologie, suivi d’un diplôme d’études supérieures spécialisées en gestion de la faune.

Myriam Huard, éducatrice canine

Comme plusieurs enfants au Québec, j’ai toujours été passionnée par le monde animal et surtout par notre chien de famille, un labrador prénommé Kiwi. Plus jeune, j’ai suivi, avec ma mère, plusieurs cours d’obéissance traditionnels avec le Club Canin du Bas-Saint-Laurent. J’ai entraîné quotidiennement notre chienne à devenir un chien de famille typique.

En grandissant, cette passion est devenue une vocation. C’est en m’interrogeant sur les relations interspécifiques d’un point de vue scientifique que j’ai fait un baccalauréat en biologie, profil écologie, suivi d’un diplôme d’études supérieures spécialisées en gestion de la faune.

 

De passionnée des chiens à spécialiste en comportement canin

Après 5 ans à œuvrer dans le milieu très rigoureux de la science, j’ai décidé d’adopter un chien pour ajouter un peu de folie et de désordre dans mon quotidien. Cette décision a changé le cours de ma vie. Puisque j’avais déjà un intérêt envers les animaux et que j’ai grandi avec des chiens, j’étais certaine que tout allait bien se dérouler. Je voulais un chien social que je pourrais amener un peu partout avec moi, autant dans mes expéditions de plein air gaspésiennes que sur une terrasse dans le centre-ville.

 

De passionnée des chiens à spécialiste en comportement canin

Après 5 ans à œuvrer dans le milieu très rigoureux de la science, j’ai décidé d’adopter un chien pour ajouter un peu de folie et de désordre dans mon quotidien. Cette décision a changé le cours de ma vie. Puisque j’avais déjà un intérêt envers les animaux et que j’ai grandi avec des chiens, j’étais certaine que tout allait bien se dérouler. Je voulais un chien social que je pourrais amener un peu partout avec moi, autant dans mes expéditions de plein air gaspésiennes que sur une terrasse dans le centre-ville.

Le défi de l’éducation d’un goldendoodle !

J’ai remarqué très tôt des signes inquiétants chez « Broussaille », des signes qui m’interpellent maintenant rapidement en tant qu’éducatrice canine : des jappements envers des inconnus, de la fuite, un inconfort à se faire manipuler et des réactions craintives face aux nouveaux objets. Je continuais d’éduquer Broussaille comme si de rien n’était. Il est rapidement devenu un champion de l’obéissance et de marche en laisse. J’étais certaine qu’il allait devenir un chien parfait!

Jusqu’au jour où il a montré des signes de réactivité très inquiétants envers un homme passant dans la rue, puis envers des enfants quelque temps après. J’ai alors compris que le travail d’éducation de Broussaille n’était même pas encore commencé.

Les signes de peur chez un chiot : c’est à prendre au sérieux !

Étant une personne très motivée, je me suis mise à suivre plusieurs formations en ligne et à lire tous les articles disponibles sur le comportement canin. Plus j’en apprenais, plus j’avais le désir de parfaire mes connaissances. Surtout, je désirais utiliser la méthode qui, statistiquement, avait le plus de chance d’aider Broussaille à surmonter ses craintes. Je me suis donc lancée dans l’étude des méthodes positives d’éducation canine en suivant une formation personnalisée auprès du Chien Coureur. Cette formation complète m’a permis de mettre en pratique, chaque semaine, l’aspect théorique que l’on couvrait. Je suis tombée en amour avec l’éducation canine.

Passionnée par la transmission, j’ai alors su que je désirais à mon tour aider les propriétaires à développer une meilleure relation avec leur animal. J’ai donc réorienté ma carrière et quitté mon emploi de biologiste pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion : la formation en comportement canin!

Le défi de l’éducation d’un goldendoodle !

J’ai remarqué très tôt des signes inquiétants chez « Broussaille », des signes qui m’interpellent maintenant rapidement en tant qu’éducatrice canine : des jappements envers des inconnus, de la fuite, un inconfort à se faire manipuler et des réactions craintives face aux nouveaux objets. Je continuais d’éduquer Broussaille comme si de rien n’était. Il est rapidement devenu un champion de l’obéissance et de marche en laisse. J’étais certaine qu’il allait devenir un chien parfait!

Jusqu’au jour où il a montré des signes de réactivité très inquiétants envers un homme passant dans la rue, puis envers des enfants quelque temps après. J’ai alors compris que le travail d’éducation de Broussaille n’était même pas encore commencé.

Les signes de peur chez un chiot : c’est à prendre au sérieux !

Étant une personne très motivée, je me suis mise à suivre plusieurs formations en ligne et à lire tous les articles disponibles sur le comportement canin. Plus j’en apprenais, plus j’avais le désir de parfaire mes connaissances. Surtout, je désirais utiliser la méthode qui, statistiquement, avait le plus de chance d’aider Broussaille à surmonter ses craintes. Je me suis donc lancée dans l’étude des méthodes positives d’éducation canine en suivant une formation personnalisée auprès du Chien Coureur. Cette formation complète m’a permis de mettre en pratique, chaque semaine, l’aspect théorique que l’on couvrait. Je suis tombée en amour avec l’éducation canine.

Passionnée par la transmission, j’ai alors su que je désirais à mon tour aider les propriétaires à développer une meilleure relation avec leur animal. J’ai donc réorienté ma carrière et quitté mon emploi de biologiste pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion : la formation en comportement canin!

Formation :

  • Le Chien Coureur : Éducation et comportement canin par Audrey Michaud Ryan (2018)
  • Concepts de conditionnement avancés et structure en entraînement par Simonne Raffa, propriétaire de la compagnie de Main de Maître (2018)
  • Train at the Next Level par Jean Donaldson et Véronica Boutelle (2018)
  • The Behavior of Dogs par Kenneth Martin et Debbie Martin (2018)
  • Formation intensive sur la réactivité canine par Simonne Raffa (2018)

Rencontrez nos autres
éducateurs canins

Image

Audrey Michaud Ryan

Image

Élodie Libert

Image

Karelle
St-Jean

SUIVEZ-NOUS

instagram

  • 78
  • 11
  • 111
  • 11
  • 72
  • 5
  • 84
  • 5